Leider ist dieser Text nicht auf Deutsch verfügbar. Originaltext: fr Andere Übersetzungen: nl
5. Mai 2021
Mobilisation

Journées Internationales des Luttes Paysannes 2021

Retour en images sur les actions en Flandres et en Wallonie

Les samedi 17 avril et dimanche 18 avril, nous avons planté des patates à Oosterzele et à Frameries pour protester contre l’agrobusiness de la patate et l’accaparement des terres agricoles, qui nuisent aux paysan.ne.s, aux citoyen.ne.s et à l’environnement ! Ces journées internationales des luttes paysannes ont permis de faire le lien entre les enjeux locaux aux globaux, en nous positionnant clairement contre la course au profit qui sévit actuellement en Belgique ! Retrouvez l’ambiance de ces deux journées !

Dénoncer les impasses du système agro-productiviste

Comme chaque année, le 17 avril, c’est la Journée Internationale des Luttes Paysannes. Cette journée commémore un triste événement de l’année 1996 : l’assassinat de 19 paysans brésiliens du “mouvement des travailleurs sans-terre” par des milices paramilitaires. Cette date offre donc l’occasion pour leRéseau de soutien à l’Agriculture Paysanne (RESAP) et ses alliés de dénoncer les impasses du système agro-productiviste, comme le font les sans-terre, et de clamer haut et fort leur soutien aux agriculteur.trice.s qui proposent des alternatives comme l’agroécologie.

Rappelons-le, la patate, notre fierté gastronomique Belge et symbole des luttes paysannes, a été dévoyée par la mondialisation et l’agrobusiness. Avec environ 4 millions de tonnes de pommes de terre produites par an, la Belgique produit de quoi combler 16x ses besoins alimentaires en de pommes de terres. Extrêmement gourmande en pesticides, ses chaines de transformation laissent nos agriculteur.ice.s pieds et poings liés et les travailleurs de ces usines dans de bien mauvaises conditions.

En recherche perpétuelle de croissance et de débouchés, ces industriels encouragent des accords de libre échange tels que UE-Mercosur ou UE-Perou. Ceux là même qui précarisent les paysan.ne.s d’ici et d’ailleurs, et les éloignent encore de la perspective d’un prix juste pour leur production.

On a beau y penser, il y a de quoi se fritter !

Le samedi à Oosterzele : Grond Voor Voedsel !

Le samedi 17 avril, Journée internationale de la lutte des agriculteurs, le Boerenforum, Wervel, Climaxi et FIAN ont fait campagne à Oosterzele, en Flandres. L’action portait symboliquement sur la route nationale N42, que le gouvernement a décidé de doubler à Oosterzele. On y a planté des patates et en brandit des drapeaux avec le slogan « Grond Voor Voedsel » (Des terres pour l’alimentation) pour attirer l’attention sur la superficie de plus en plus réduite de bonnes terres agricoles qui disparaissent toujours plus rapidement sous le béton de nouvelles routes, de maisons, d’extension de zones industrielles. Sous la pression des spéculateurs fonciers, ces terres sont aussi transformées en jardins ou en pâturages pour chevaux.

Retour en haut de la page

Le dimanche à Framerie : Gros sur la patate !

Ce 18 avril à Frameries, nous avons manifesté contre ce projet d’usine Clarebout Potatoes ; néfaste pour les paysan.ne.s, les citoyen.ne.s et l’environnement ! Avec le Kata de la Houe, la plantation de patates paysannes, le déploiement de deux immenses banderoles du collectif "Clareprout" sur la facade de l’usine, un cortège au rythme des percussions, une assemblée "du local au global" , des ateliers slogans et animations conviviales sur le thème de la patate, cette journée fut militante et conviviale !

Retrouvez l’ambiance de ces journée en vidéo

Pour aller plus loin

Retour en haut de la page