Helaas, dit artikel is nog niet in het Nederlands beschikbaar. Vindt u dit spijtig? Wij ook. Als u ons team van vrijwillige vertalers wilt versterken, aarzel dan niet om contact met ons op te nemen! Oorspronkelijke taal: fr
Victoire!

La route de contournement à Perwez est annulée

Lundi nous co-signions une lettre ouverte avec une vingtaine d’organisations (dont la FUGEA, Occupons le terrain, le collectif Contre Perwez-le-Béton) adressée au Ministre wallon de l’Energie, du Climat, des Infrastructures et de la Mobilité, Philippe Henry, à propos de la route de contournement à Perwez et demandent un moratoire sur tous les travaux d’artificialisation menaçant les terres agricoles en Wallonie
Nous demandions l’annulation du chantier de construction d’une route de contournement et l’extension du zoning de Perwez, menacant les champs d’agriculteur·rice·s.
Nous nous y étions mobilisés lors de la journée internationale des luttes paysannes, en avril 2017. Avec de nombreux-ses perwézien-ne-s, nous soutenons depuis lors les huit agriculteurs concernés par les expropriations.
Mardi après-midi, nous apprenions la décision d’annuler le projet lors d’une conférence de presse des ministres Willy Borsus, (Vice-Président MR du Gouvernement wallon et ministre de l’Aménagement du Territoire et de l’Urbanisme) et Philippe Henry (Vice-Président Ecolo du Gouvernement et ministre régional de la Mobilité)

Une victoire donc pour cette lutte menée de longue date par le collectif d’agriculteurs et d’agricultrices de Perwez, la FUGEA, le Réseau de soutien à l’agriculture paysanne (Résap), le collectif Contre Perwez-le-Béton, le Réseau Occupons le terrain

Plutôt que des routes et des zonings, nous avons besoin de mesures structurelles construites collectivement avec les mouvements paysans et les citoyen.ne.s, protégeant les terres agricoles et la biodiversité, privilégiant l’agriculture familiale et paysanne, pour la défense de la souveraineté alimentaire